Top

Préparer le personnel, les élèves et les parents pour le sondage

Une planification complète et de la préparation assurent un déroulement uniforme et sans défi du sondage. Ceci vous procure des données fiables sur vos élèves et votre école.

Il est important que les élèves, les enseignants, et les parents sachent pourquoi le sondage aura lieu, ainsi que les objectifs et les bienfaits qui en résulteront. Un message clé à chacun de ces groupes est que le sondage est anonyme et volontaire. En outre, les participants peuvent sauter toute question à laquelle ils ne se sentent pas à l’aise de répondre.

Soyez informés

  • Rappeler au personnel l’objectif du sondage : recueillir des données fiables de vos élèves afin d’améliorer l’école.
  • Annoncer le sondage au personnel. Tenir une séance d’information pour répondre à leurs questions.
  • Revoir les questions du sondage pour que ceux qui font passer les élèves au sondage sachent ce que ces derniers verront.
  • Anticiper les questions que pourraient avoir les élèves concernant certains mots ou phrases. Par exemple, la définition de l’intimidation dans le sondage pourrait partir de la définition de l’intimidation comprise par les élèves.
  • Les élèves ne recevront pas tous le même sondage. Par exemple, ceux qui indiquent avoir été intimidés pourraient recevoir plusieurs questions de suivi.
  • Annoncer le sondage aux parents et tuteurs (p. ex., infolettre, média social)

Gestion du sondage

  • Faire un calendrier pour que les enseignants sachent où et quand aura lieu le sondage.
  • Vérifier les exigences techniques, comme la bande passante de l’école.
  • Se servir d’instructions et de procédures uniformes pour s’assurer que tous les élèves ont la même expérience.
  • Penser à du personnel de soutien pour les élèves qui auraient besoin d'aide.
  • Planifier une activité pour les élèves qui finissent en premier.

Informer vos élèves

  • Avant de les faire passer au sondage, expliquer aux élèves comment leur voix contribue à la gestion de l’école.
  • Dire aux élèves que leurs réponses sont anonymes et confidentielles. Les questions qui les mettent mal à l’aise peuvent être sautées.
  • Expliquer aux élèves que certaines questions restent inchangées d’une année à l’autre pour faire le suivi des améliorations.
  • Partager les résultats du sondage précédent avec les élèves. Indiquer les initiatives de l’école qui sont le résultat direct du sondage.